Entre tradition et renouveau : GamFratesi.

Vous êtes revendeur ?

Abonnez vous pour apparaitre sur le site

Devenir annonceur

articles récents

Qui es-tu Laurence JENK ?

Plus connue sous le nom de Laurence JENKELL, en 2020 l’artiste autodidacte change sa signature pour un nom plus court aux accords modernes : JENK. Son objectif ? Faire évoluer son identité pour mieux protéger ses nouvelles réalisations.

Ils sont simplement incontournables dans l’univers du design, vous avez sans doute déjà entendu le nom de GamFratesi, un duo de designers formé par Stine Gam et Enrico Fratesi. Stine Gam est une architecte danoise titulaire d’un master en design de meubles, et Enrico Fratesi est un architecte italien titulaire d’un master en design industriel. Ces deux architectes ont acquis de l’expérience dans plusieurs studios d’architecture au Japon et en Scandinavie, avant d’installer leur propre studio de design à Copenhague.

Le design de GamFratesi tire son inspiration créative de la fusion entre tradition et renouveau, dans une approche expérimentale des matériaux et des techniques qu’ils choisissent. Grâce à leur double culture traditionnelle, Stine Gam et Enrico Fratesi s’inspirent du mobilier classique danois et de la tradition artisanale, ainsi que de l’approche conceptuelle et intellectuelle italienne classique. Comprendre une tradition et l’aborder activement au sein de l’atelier permet de la développer. À partir de ce substrat transculturel, ils créent des meubles reflétant avec respect la tradition, tout en y intégrant des symboles, des associations et des histoires uniques, souvent exprimés dans un langage minimaliste.

GamFratesi a reçu d’importantes récompenses, notamment le prix EDIDA – Elle Décoration International Design Award – dans la catégorie Jeune designer international de l’année 2013, le Finn Juhl Prize en 2015, le titre d’Invité d’Honneur 2014 à la Stockholm Furniture Fair, la récompense du Meilleur Designer de Elle Décoration Japon en 2017, le Vico Magistretti Award de DePadova, finaliste du Compasso d’Oro, l’IF Award et le Good Design Award. « La Maison du Danemark » à Paris conçue par GamFratesi en 2017 s’est vue décerner le prix du Meilleur Restaurant de l’année 2018 par le magazine Wallpaper. Dernière récompense en date, le Best Designer 2019 de Elle Décoration China.

GamFratesi collabore avec de nombreuses sociétés internationales, notamment
Cappellini, Dedon, Gubi, Hermès, Hay, Ligne Roset, Louis Poulsen, Porro, Poltrona
Frau, Gebruder Thonet Vienna, Kvadrat, Alpi, ou encore Axor.
Voyez par vous-même…

Epic de GUBI

La table Epic de Gubi est conçue comme un meuble sculptural inspiré par les colonnes grecques et l’architecture romaine. Elle est nommée d’après les poèmes épiques de l’Antiquité. Fabriquée en Italie à partir de pierre de travertin, la forme monolithique souligne la matérialité de la pierre, la beauté naturelle de ses veines et la texture vibrante de sa patine unique – dans laquelle un nouveau détail peut être découvert à chaque utilisation. Inspirée par des exemples historiques de constructions en travertin comme le Colisée et la Basilique

Saint-Pierre de Rome, et par la renaissance de ce matériau dans les années 1970 en Europe du Sud, la table Epic combine deux formes géométriques simples, le cercle et l’hexagone, avec des références à la colonne grecque classique. Les options de pierre en Blanc Neutre, Gris Vibrant ou Rouge Brûlé coloré créent chacune un point focal d’intensité différente, apportant de la personnalité dans une maison et du naturel aux espaces publics.

Bat Lounge Chair de GUBI

Le fauteuil Bat Lounge Chair, disponible en deux hauteurs de dossier, a été dessiné par GamFratesi pour Gubi. Avec sa coque accueillante et distinctive, le fauteuil fait référence aux chauves-souris et à l’envergure de leurs ailes. En équilibre parfait entre le traditionnel et le surprenant, Bat Lounge Chair a été conçu avec une approche scandinave de l’artisanat, de la simplicité et du fonctionnalisme, tout en véhiculant une forte histoire exprimée dans un langage minimaliste. Avec sa large gamme de tissus, le fauteuil Bat de Gubi s’intègre parfaitement dans différents styles d’environnement privés ou publics.

Aiir de DEDON

Aiir est une collection de chaises outdoor légère, raffinée, créée par GamFratesi pour Dedon. Inspirés par la géométrie et la nature, les designers revisitent la classique chaise à coque plastique avec des fentes qui évoquent une forêt de bouleau et allègent l’ensemble, en laissant passer le lumière et l’air. Parfait équilibre entre légèreté et résistance, Aiir est aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, étant en plus facilement déplaçable. Déclinée en version chaise ou petit fauteuil, Aiir de Dedon se démarque par sa silhouette douce et aérienne, mixant les influences nordiques et italiennes.

Cestlavie de POLTRONA FRAU

GamFratesi s’inspire d’un objet traditionnel tel que le panier à couture, et conçoit les accessoires modernes et ultraraffinés Cestlavie. Les émotions du cuir et la légèreté de l’architecture métallique se rencontrent dans une synthèse visuelle esthétique et élégante.
Des travaux minutieux mettent en valeur la culture du cuir et le haut artisanat qui ont toujours caractérisé Poltrona Frau. Des bandes de cuir habilement tressées à la main, une par une, donnent forme à l’enveloppe. Le meuble-corbeille Cestlavie, soutenu par une structure en tubes d’aluminium, semble suspendu sur des soutiens fins, presque graphiques, en acier. La profondeur du cuir et la netteté du métal créent des mouvements de lumière originaux.

Cestlavie est un meuble « panier », mais aussi une petite table. La partie supérieure, revêtue de cuir, est dotée d’un couvercle pliant en forme de disque, qui donne accès à l’intérieur et en même temps offre un plan d’appui très commode. Chaque détail est précieux. Les bandes de cuir tressées sont teintes aussi sur les bords ton sur ton, selon des techniques typiques de la maroquinerie la plus prestigieuse.

Soffi de POLTRONA FRAU

Soffi représente la pureté de la lumière et du verre soufflé par d’habiles maîtres vénitiens. Le design minimaliste de GamFratesi marque le moment exact où le soufflage donne forme au verre. Des globes délicats et irréguliers semblent émerger d’un mince bracelet de cuir, suspendus dans l’espace par la force de la gravité.
Les lampes Soffi sont composées de deux éléments, tous deux en verre soufflé. Le globe extérieur, éthéré et presque immatériel, a une coloration pâle et dégradée, blanc lait ou gris fumé. À l’intérieur, le corps d’éclairage, fait de verre soufflé blanc mat finition perle, est visuellement plus solide. Lorsque la lampe est allumée, une lumière homogène et diffuse émerge, qui met en valeur la coloration pâle du verre extérieur et sa transparence dégradée. Un effet magique et harmonieux, que l’on peut interpréter en différentes configurations de lumière d’autant plus évocatrices que chaque lampe Soffi est une pièce unique. Les différences de nuances et les irrégularités de forme naissent du soufflage des verres colorés dans la pâte. L’élément en cuir est raffiné, dans ses deux finitions Camel ou Taupe, avec des coutures contrastées et un bord net, teinté ton sur ton. Un passant, toujours en cuir, rend le point de jonction invisible.

Copenhague à LA MAISON DU DANEMARK

Unique restaurant étoilé Michelin sur les Champs-Elysées, le restaurant Copenhague s’ouvre comme un cocon élégant et intimiste au premier étage de la Maison du Danemark. Confiée à l’agence danoise GamFratesi, la décoration sobre et élégante donne au lieu son identité nordique chic. La salle de réception allie confort et élégance, dans le plus pur respect de la sérénité propre à la culture scandinave. Murs, cuirs ou encore nappes, le tandem y a décliné une palette de bleus intenses très bienveillante.
Passé par les plus belles adresses au Danemark, et aux commandes de ses deux propres restaurants à Copenhague, Andreas Møller dirige aujourd’hui les cuisines de cette institution scandinave à Paris. Sa cuisine est 100% « New Nordic » et distinguée par une étoile au Guide Michelin 2018 pour son excellence et sa créativité.

Etiquette de DEPADOVA

La structure est typique du style scandinave et évoque la relation forte et la passion existant entre DePadova et le design nordique des années 1950.‎ La structure est rigoureuse, rythmée et linéaire, le caractère artisanal est mis en valeur et réinterprété avec du métal, grâce à un design simple et sobre.‎
La collection Étiquette s’étoffe pour plus de flexibilité avec une série de modules qui peuvent être combinés entre eux au moyen de pieds centraux ou de pieds d’extrémité, ainsi qu’avec des tables pouvant être intercalées entre deux modules, ou ajoutées en angle.‎ Le tout en conservant la structure caractéristique du dossier avec sa structure en métal à effet de rayures, et sa barre horizontale en bois. La créativité ne connaît pas de limites, surtout lorsqu’il est question de canapés.‎ Souvent utilisés pour définir l’espace, les canapés doivent répondre à des exigences de composition et de fonctionnalité.‎ Ainsi est née la version modulable du canapé Étiquette.‎ La décomposition des éléments a également donné vie à un fauteuil et un lit, qui complètent la collection.

Angie de MINOTTI

Un élément en cuir ou en peau dessine une aile qui étreint le fauteuil tout en soutenant, tel un sculptural bustier, la structure dont l’intérieur se singularise par l’accueillante douceur de l’assise et du dossier.
La simplicité apparente de la forme cache un processus technologique de pointe ayant permis de réaliser à la fois le rembourrage en mousse différenciée et le bustier en cuir ou en peau, fabriqué à partir de deux moules différents en Baydur® et suivant parfaitement la ligne incurvée du fauteuil.
Le cabinet GamFratesi, a travaillé sur la notion de contraste et l’a mis en exergue en opposant à la structure rigide de l’élément en cuir ou en peau, la douceur de la partie rembourrée qui se dévoile également sur l’arrière : une astuce qui permet ainsi d’intéressantes combinaisons de couleurs entre la coque externe et le tissu.
En plus d’être un aspect distinctif de l’entrée de GamFratesi dans l’équipe créative de Minotti, la présence du cuir donne une nouvelle impulsion à un produit aux formes classiques tout en proposant une palette de couleurs variée.

Pour en découvrir davantage, c’est par ici>>

Vous êtes revendeur ?

Abonnez vous pour apparaitre sur le site

Devenir annonceur

articles récents

Qui es-tu Laurence JENK ?

Plus connue sous le nom de Laurence JENKELL, en 2020 l’artiste autodidacte change sa signature pour un nom plus court aux accords modernes : JENK. Son objectif ? Faire évoluer son identité pour mieux protéger ses nouvelles réalisations.

– NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES –

ABONNEZ-VOUS
À NOTRE NEWSLETTER

    Devenir annonceur sur TENDANCES MAGAZINE
    Professionnels, communiquez sur TENDANCES MAGAZINE

    et profitez d’une incomparable visibilité sur le web !

    voir plus

    mars 2021|
    Aller en haut