Accueil » VILLA RIVIERA

VILLA RIVIERA

UN HAVRE DE PAIX

Douceur de vivre au sein de ce village encore confidentiel de l’est du Costa Rica à plus de 9000 kms de Marseille.

C’est à Santa Teresa que le coup de cœur opère pour ce couple venu du Sud de la France, devenu fou transit d’un terrain avec vue sur le Pacifique, dans la péninsule de Nicoya, une des quelques « zones bleues » dans le monde.
En choisissant ce havre retiré sur la carte du monde, entre Nicaragua et Panama, le duo a imaginé la Villa Riviera.

LE DUO

Anouk Grumbach, styliste culinaire, et David Karoubi créateur de lieux ont imaginé Hemerson Studio. Une agence de décoration et aménagement d’intérieur, de création de lieux atypiques aussi inédits qu’insolites entre le Costa Rica et la France depuis 2010. Déjà formés à la réhabilitation d’espaces, il ouvre l’Hôtel Vertigo, le premier «Boutique Hôtel» & «Hostel» de Marseille. Un concept de 680 m2 sur trois bâtiments avec, au milieu, une cour intérieure, centre névralgique de cet établissement atypique repensé et décoré avec soin.

S’en suivent la Pension Edelweiss et la Casa Ortega à Marseille, dans cette même dynamique de recherche et de chine de produits atypiques, uniques, hors du temps ou encore intemporels. Des établissements qui ont participé au renouveau du quartier de la gare.

C’est en 2017 que David & Anouk découvrent le terrain de la Villa Riviera et que l’aventure démarre sur un nouvel espace de jeu. Ils suivent et accompagnent pas à pas la création de cette maison au style architectural tropical moderniste.

L’AMBIANCE

La Villa Riviera a puisé son inspiration du côté de Palm-Springs, Miami, la Côte d’Azur, en poussant jusqu’à l’Italie. L’harmonie d’une époque rythmée d’un nouveau souffle !

Plus d’un an de chine, de réflexion, de coups de cœur pour des pièces signées, d’autres remises au goût du jour par de nombreux artisans et passionnés de la région, et intégrés à la splendide Villa Riviera.

Le duo a imaginé cette maison pièce par pièce, depuis son ancrage marseillais, avant de poser ses bagages et de débuter une nouvelle vie, bercée par un autre rythme, immergée dans une nature providentielle face à l’océan. Une villégiature de rêve, pour partager la simplicité fifties d’un quotidien tout confort.

Un joyeux mélange chic et vintage.
Dans ce métissage de couleurs et de style, on vient s’offrir une nouvelle respiration et réapprendre le silence, se couper du monde tout en prenant de nouveau vie.

Vous êtes revendeur ?

Abonnez vous pour apparaitre sur le site

Devenir annonceur

articles récents

– NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES –

Vous êtes revendeur ?

Abonnez vous pour apparaitre sur le site

Devenir annonceur

LA VILLA

Plongeante sur l’horizon, posée au-dessus de la mer, la maison célèbre la nature dedans-dehors.
Dans le bruissement des palmes, bien campée sur ses deux étages, prolongée en terrasses et patios donnants sur une piscine, elle fait la part belle au bois exotique et au blanc, ponctuée de couleurs fraîches et toniques : bleu, vert émeraude, jaune soleil… Des persiennes de bois imaginées par des artisans locaux se jouent des lumières pour créer une atmosphère unique.
Une déambulation simple et fluide, des lumières qui s’apprivoisent du matin au soir, des matériaux et textiles chaleureux (teck, acier, béton brut ciré, rotin, coton tissé…), un objet insolite qui déclenche une vraie atmosphère et du mobilier sur-mesure.

La Villa Riviera est source de quiétude.

Dans cette cabane chic nichée à quelques pas de la mer, on joue à la pétanque, on se love sur les matelas au bord de la piscine imaginés par Jean-Baptiste Moutte de Relax Factory, on improvise un barbecue.

SUITE 1

A l’étage, la suite offre une vue sur l’océan… Ventilée sous les palmes ou climatisée, protégée aux heures les plus chaudes par les grandes tombées des rideaux de lin blanc, la Suite 1 invite à la fraîcheur.

Béton à fouler pieds nus, artisanat à la juste rusticité en bois et coton recyclé, mosaïques carrelées de lumière, l’espace rythme son caractère en pièces de mobilier bien choisies, chinées le plus souvent depuis Marseille. Comme ce fauteuil rotin Soleil, édition emblématique des designers Abraman & Rol qui fut médaillé d’or à l’Exposition Universelle de Bruxelles en 1958, ce lampadaire d’inspiration Mathieu Matégot, ces tables de nuit d’esprit Saarinen… On retrouve l’œil et l’esprit 50 !
Aux murs, l’exotisme prolonge le voyage, entre faune et flore.

SUITE 2

Traversante et tout aussi solaire, ponctuée de touches pastel, la Suite 2 raconte une autre histoire.

Un tapis tissé au Pérou, des spots aux halos feutrés, deux chevets signés Constance Guisset et comme un jardin d’Eden sur cimaises, l’affiche florale d’une exposition passée au musée de la Vie Romantique à Paris, sur le peintre aquarellistenaturaliste Pierre-Joseph Redouté surnommé le « Raphaël des Fleurs ».

SUITE RDC

Au rez-de-chaussée, de plain-pied sur la piscine, on glisse sans effort du jaune soleil au turquoise ! Rêves accolés, fibres naturelles, le goût du vintage s’aventure toujours entre les murs, le temps d’une applique ou d’une lampe chinée qui éclairait dans les années 80, la chambre d’un hôtel Hilton. Simple et idéalement reposante.

Une chambre quadruple attenante à une salle de bain et douche à l’italienne, comme dans les précédentes.

ESPACES DE VIE

Spacieuse mais à taille humaine, de proportions parfaites, la villa offre une déambulation propice au repos comme à la convivialité à toute heure. Ses grandes baies jouent d’ombre et de lumière, son salon et sa cuisine communicantes sonnent l’heure des retrouvailles autour des traditions culinaires locales, comme autant de recettes faciles à dresser autour de la table : ceviche de poisson, langoustes à la plancha, le fameux casado de poulet, riz et haricots noirs, smoothies vitaminés.

SANTA TERESA

Tout est dit :

« Avec ses plages immaculées, ses délicieux fruits de mer et son ambiance joyeuse, cette ville est la prochaine destination tendance au sud de la frontière américaine. (…) Santa Teresa, un collier de petits hameaux donnant sur des plages (…) une atmosphère de
bout du monde qui donne une impression d’isolement et inspire des rêves de déménagements. (…) Santa Teresa est maintenant un paradis. (…) La route principale (…) vous donne l’impression d’être une des seules âmes à avoir la chance de visiter ce magnifique endroit inaltéré. » New York Times Style Magazine by Alice Newell-Hanson

© Philippe Conti

OUTDOOR

Et parce que vivre en lévitation au-dessus de l’océan invite forcément au lâcher-prise, la maison vit aussi au rythme du soleil, avec ses envies d’ombre ou de pur zénith.

Du matin au soir, chaque orientation a ses plaisirs….Lecture, bain de mer ou d’eau douce, jeu de boules, jeux de vagues, excursions sur la côte pacifique, virées en quad, rencontres alentours, l’immersion est pleine de promesses !

Vous êtes revendeur ?

Abonnez vous pour apparaitre sur le site

Devenir annonceur

Vous êtes revendeur ?

Abonnez vous pour apparaitre sur le site

Devenir annonceur

articles récents

– NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES –

VERTBAUDET

Cette année, l’offre s’élargit avec une nouvelle collection de jouets, toujours plus inspirante, plus minutieuse et plus authentique ; qui ne finit pas de réinventer les emblématiques, d’imposer le souci du détail et de proposer des objets : simples, ravissants avec lesquels l’enfant peut jouer, tout simplement !

ABONNEZ-VOUS
À NOTRE NEWSLETTER

Devenir annonceur sur TENDANCES MAGAZINE
Professionnels, communiquez sur TENDANCES MAGAZINE

et profitez d’une incomparable visibilité sur le web !

 
voir plus

2020-09-03T09:12:53+02:00
Go to Top